COURS & TARIFS

 

Le Taiji Quan est un Art Martial Interne Chinois Traditionnel ; sa pratique est organisée autours de très nombreuses techniques mémorisées sous forme d’enchainements gestuels – à mains nues ou avec armes, seul ou avec un partenaire.

Mais ces « Formes » restent encore externes. L’entrée dans le travail interne est structurée par des « principes internes ». Ce sont les branches principales qui partent du tronc de la Forme ; celles- ci se ramifient en plusieurs dizaines de principes associés, et surtout se conjuguent entre elles pour former une arborescence large, complexe, cohérente et assez complète (qui couvre la quasi totalité du champ de la pratique : formelle, martiale, énergétique, et plus discrètement, spirituelle).

Ce sont des « principes » et non des techniques parce qu’ils indiquent un chemin de progression de l’externe vers l’interne. Les « principes » de base (Yin/Yang, spirales, centre) sont le point de départ du chemin, pas l’objectif.

Yin/yang évolue vers le «souffle interne» – c’est un modèle pour l’évolution d’un principe « simple » vers la complexité de l’interne : Le passage du « local » (genoux, hanche, sacrum…) au global (tout le corps) et du « gestuel » (descendre, ouvrir les bras…) au respiratoire est la marque de l’énergétique interne.

Le piège est de traiter ces principes comme des éléments isolés, qu’il faudrait additionner (pour enfin maitriser l’énergie), alors qu’il faut les marier et les fondre ensemble jusqu’à ce qu’ils disparaissent, intégrés dans le corps en mouvement.

Si l’on pense à « multiplier » les principes (à les croiser – au lieu de les additionner), ils prennent alors vie, s’éclairent l’un l’autre, se renforcent, entrent dans un cercle vertueux : leur nature profonde se révèle par la rencontre, la confrontation – de même que la forme se révèle dans la confrontation martiale.

Ils visent à restaurer l’unité de l’être, que ce soit sur un plan martial, énergétique ou simplement humain.

Le champs technique est très vaste : Ki Gong, Forme, Armes (épée, sabre, bâton), contact (Tueshu, Dalu, Fighting form), et sutout, le fil des « principes internes » ; c’est une véritable voie traditionelle d’évolution tant martiale qu’énergétique et humaine.

Les cours s’articulent entre des soirées Mardi 19:00 à 21:30 et des journées Dimanche 09:30 – 12:00 / 14:00 – 16:30

Tous les cours se déroulent au SHOBUKAN DOJO; un vrai Dojo traditionnel, entièrement dédié à la pratique des arts martiaux – clair, calme et particulièrement propice à la pratique interne.

N’oubliez pas que les cours ne sont qu’un support de la pratique : c’est la répétition (au sens musical du terme) dans la durée (longue) qui permet de transformer le corps – de développer les qualités internes liées au souffle, au corps fluide, centré et relié.

 

D.T. Didier LE BOUCHER élève direct de Me CHU KING HUNG
Enseignant le style YANG originel depuis 1986 au SHOBUKAN Dojo

 

COTISATIONS

Licence fédérale annuelle : 60 €
Cotisation annuelle Tai Chi Chuan + Chi Kong : 420 €
Stages (dimanche seulement) : 350 €

 

LIEU

SHOBUKAN Dojo . 255, avenue Daumesnil 75012 PARIS
Métro : Daumesnil, Michel Bizot
(au sous-sol, très beau Dojo traditionnel)
Tel. 06 87 29 62 34

JUILLET 2021

STAGE
Dimanche 11 Juillet  9.30 > 12.00 et 14.00 > 16.30