LE TAIJIQUAN EN QUARANTAINE

LIAN GONG SHI BA FA

Généralement traduit pas « 18 traitements »

Il aurait été créé par Wang Zi PING Infos ici – se déroule en fait [dans les publications correspondant à l’origine] à travers 36 exercices, par groupes de 6, centrés sur 1 partie du corps : la nuque, les épaules, les hanches…

On trouve plusieurs descriptions « modernes » et très externes, en 18, 20 ou 36 exercices ; ces séries sont souvent exécutées de façon très gymniques.

Pour ma part, je n’ai conservé, dans cette transcription, que les exercices :

  • Qui ne présentaient pas de redondances trop marquée avec une autre série
  • Qui présentent une particularité ou un intérêt significatif
  • Qui restent suffisamment proche des principes internes du TJQ
  • Qui semblent apporter un bénéfice réel aux pratiquants

Il ne s’agit donc pas de la série originelle, mais la trame reste proche.

Comme pour la forme, il faut porter particulièrement attention à la précision du geste, mais surtout à la compréhension de l’action [interne] qu’on cherche à produire. Coordonner le mouvement et la respiration. Porter attention aux effets internes sur la structure pour comprendre chaque exercice et le faire évoluer. Cet entrainement à vocation à être travaillé régulièrement, de façon assidue.

Les illustrations ne correspondent pas vraiment à ce que l’on travaille habituellement – mais je n’ai rien de mieux pour l’instant. Il va donc falloir rechercher un peu dans votre mémoire [corporelle] le fil du mouvement. Ca tombe bien, ce travail de recherche est une composante essentielle de la pratique!

J’évite de transcrire habituellement ce qui est étudié en cours, car l’enseignement a pour nature et nécessité d’évoluer – merci de ne pas partager ces éléments en dehors de l’école : sans « mode d’emploi » interne, ils ne servent à rien.

Les questions et interrogations sont les bienvenues : vous pouvez les partager d’ailleurs avec l’ensemble du groupe.

Voici donc de quoi garder une bonne forme dans cette période de sédentarité forcée !

 

LIANG GONG SHI BA FA de WANG ZIPING cliquez ici